Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

Blog Cris le 26/08/09. Ancien pensionnaire du Prytanée militaire Charles Nchoréré de Saint-Louis du Sénégal. Écrivain-Chroniqueur. Recueil de poèmes "Vaincre" aux Editions Saint-Germain-des-Prés à Paris 1991 [France]. Auteur chez Edilivre-Avril 2012 : Collection Classique/Essai/Etude Politique/ Sénégal. Actuellement, résident à Bordeaux. Il est actuellement le coordonnateur de la Conscience patriotique pour le Changement au Sénégal -CPC- ״XAM SA REW - BËG SA REW - JARIÑ SA REW״ -Pour une Nouvelle République Sénégalaise [NRS], saine, démocratique et transparente, la vraie de l’ivraie ! Un fonctionnaire si riche, multimilliardaire des ténèbres des postes politiques aléatoires de nomination Tan Sa bula Nex- n’est jamais synonyme de patriotisme.


Souleymane Jules Diop condamné par un juge au Canada

Publié par Ahmadou Diop sur 21 Février 2014, 12:36pm

Souleymane Jules Diop condamné par un juge au Canada

Le journaliste Souleymane Jules Diop, chef de la cellule de communication de la présidence de la République du Sénégal, a été condamné par un juge au Canada où il vit.

Le juge André Prévost a arrêté à 125 000 dollars américains (environ 60 millions de FCfa), la somme que Souleymane Jules Diop doit verser à Karim Wade, le fils de l’ex-président du Sénégal.

L’Agence de presse sénégalaise (Aps) qui révèle l’information, précise que Souleymane Jules Diop a été reconnu coupable de chroniques diffamatoires. La condamnation à 125.000 dollars se présente ainsi qu’il suit : 75 000 dollars à titre de dommages moraux et 50.000 dollars à titre de dommages exemplaires.

Aussi, le journaliste chroniqueur doit-il arrêter d’exprimer ou de publier, sur quelque support que ce soit, tout commentaire, article ou message diffamatoire à l’endroit de Karim Wade. Le juge a également ordonné à Souleymane Jules Diop de retirer tous les articles diffamatoires qu’il a déjà publiés sur quelque site Internet ou blog que ce soit.

Incarcéré au Sénégal depuis avril 2013 pour enrichissement illicite, Karim Wade avait porté plainte contre Souleymane Jules Diop pour diffamation. Celui-ci l’avait accusé de détournement de fonds public, trafic de devises, menace d’intimidation, tentative d’assassinat, etc.

La condamnation a été prononcée depuis le 13 février 2014. Karim Wade doit attendre 30 jours pour faire exécuter le jugement.

(Agence Ecofin)

Commenter cet article

Azourek 01/05/2014 20:05

merci diop hamadou.

Archives

Articles récents