Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

Blog Cris le 26/08/09. Ancien pensionnaire du Prytanée militaire Charles Nchoréré de Saint-Louis du Sénégal. Écrivain-Chroniqueur. Recueil de poèmes "Vaincre" aux Editions Saint-Germain-des-Prés à Paris 1991 [France]. Auteur chez Edilivre-Avril 2012 : Collection Classique/Essai/Etude Politique/ Sénégal. Actuellement, résident à Bordeaux. Il est actuellement le coordonnateur de la Conscience patriotique pour le Changement au Sénégal -CPC- ״XAM SA REW - BËG SA REW - JARIÑ SA REW״ -Pour une Nouvelle République Sénégalaise [NRS], saine, démocratique et transparente, la vraie de l’ivraie ! Un fonctionnaire si riche, multimilliardaire des ténèbres des postes politiques aléatoires de nomination Tan Sa bula Nex- n’est jamais synonyme de patriotisme.


«Combat du Siècle» : Les gants de Mohamed Ali vendus à 388.375 dollars

Publié par Ahmadou Diop sur 18 Décembre 2014, 22:14pm

«Combat du Siècle» : Les gants de Mohamed Ali vendus à 388.375 dollars

Les gants de boxe que portait Mohamed Ali en 1971 au Madison Square Garden de New York, lors du «Combat du Siècle» contre Joe Frazier, ont été vendus aux enchères pour un peu plus de 290.000 euros (soit 189,9 millions Cfa)

La mise en prix de la paire de gants était de 125.000 dollars. Les enchères ont grimpé jusqu’à ce qu’un acheteur anonyme ne conclut en déposant sur la table une offre de 388.375 dollars (290.130 euros).

Les gants ont été portés par Mohamed Ali, né Cassius Clay, lors du «Combat du Siècle», comme a été surnommé son affrontement avec Joe Frazier. Ce dernier l’avait remporté mais Mohamed Ali avait eu sa revanche en 1974 et 1975.

Le «Combat du Siècle» avait signé à New York le retour sur les rings de Mohamed Ali après ses prises de position contre la guerre du Vietnam – «Aucun Viet-Cong ne m’a jamais traité de sale nègre» – et sa conversion à l’islam. Joe Frazier était alors champion du monde poids lourds, un titre retiré à Mohamed Ali en raison de son refus d’être incorporé dans l’Armée.

Commenter cet article

Archives

Articles récents