Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

Blog Cris le 26/08/09. Ancien pensionnaire du Prytanée militaire Charles Nchoréré de Saint-Louis du Sénégal. Écrivain-Chroniqueur. Recueil de poèmes "Vaincre" aux Editions Saint-Germain-des-Prés à Paris 1991 [France]. Auteur chez Edilivre-Avril 2012 : Collection Classique/Essai/Etude Politique/ Sénégal. Actuellement, résident à Bordeaux. Il est actuellement le coordonnateur de la Conscience patriotique pour le Changement au Sénégal -CPC- ״XAM SA REW - BËG SA REW - JARIÑ SA REW״ -Pour une Nouvelle République Sénégalaise [NRS], saine, démocratique et transparente, la vraie de l’ivraie ! Un fonctionnaire si riche, multimilliardaire des ténèbres des postes politiques aléatoires de nomination Tan Sa bula Nex- n’est jamais synonyme de patriotisme.


Contribution Petit Jules ne deviendra jamais grand ! Hélas…

Publié par Ahmadou Diop sur 21 Décembre 2014, 16:51pm

Souleymane Jules Diop, après avoir sévi impunément pendant des années, et de loin, à travers sa chronique intitulée  » Lignes ennemies » a été récompensé pour services rendus et siège désormais au Conseil des Ministres de notre pays qui se déshonore, soit dit en passant, d’avoir en son sein un individu sous le coup de condamnations prononcées par des tribunaux canadiens… Au fait, il serait temps de payer la note ‘’ Monsieur le Ministre’’… L’on aurait pu s’attendre d’ailleurs à ce que, fort de cette « élévation », Souleymane sorte des basfonds éthyliques d’où il puisait l’inspiration fétide qui caractérise sa signature. Et qu’il apprenne les limites de la décence après avoir franchi plusieurs fois celles de l’indécence… Mais l’on dit, chez nous, que  » le caractère est comme les cheveux, on a beau les raser, ils repoussent ».
Trois fois hélas! Souleymane a aiguisé, cette fois encore, sa langue de fiel pour entacher, pour la énième fois, l’honneur du Président Abdoulaye WADE en parlant d’une dette de 4 milliards…. Sachant qu’Abdoulaye Wade est définitivement vacciné contre les mauvaises langues et le mauvais œil, nous laisserons son indifférence donner la claque qu’il mérite à Jules. Au fait, quel poste Abdoulaye WADE avait-il refusé à Souleymane au point de transformer sa rage en haine ?
Non. Ce qui nous choque, c’est l’outrecuidance qui pousse Souleymane à convoquer, dans ses affirmations, perfides et infondées, la mémoire de Serigne Saliou MBACKE (RTA).
Qui est Souleymane pour oser nous faire croire qu’il pourrait être au courant de l’intimité des relations entre Abdoulaye WADE et son ami et Guide spirituel Serigne Saliou? Qui autorise Souleymane, oublieux de son nouveau statut, de balancer sur la place publique une affirmation mettant en cause un illustre disparu, qui de ce fait, ne peut pas le démentir?
La veille seulement Souleymane mettait en cause Serigne Cheikh Bass Abdou Khadre qui a vite fait, au détour d’une phrase, de lui rappeler un verset coranique qui lui sied à merveille:
{« Ô vous qui avez cru! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair [de crainte] que par inadvertance vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait. »}
Sourate 49, verset 6
Jules alias Marvel est donc un pervers, de souche et d’extraction. Sa vie n’a de sens que dans la destruction, le mensonge, l’intrigue et la médisance. Il inspire pitié et répulsion. Mais puisque Souleymane Jules DIOP, Mackyste converti après le premier tour, semble si prompt à mettre des ‘’confidences’’ sur la place publique, pourrait-il nous édifier sur le Marabout auprès duquel Macky Sall aurait prêté allégeance dans la Voie Mouride et nous dire, en quelle occasion le Président Macky Sall a mis le pied pour la première fois à Touba ?
Il serait temps que ceux qui ont engraissé Souleymane au point de nourrir sa témérité le rappellent à l’ordre car,  » lorsque les bornes sont franchies, il n’y plus de limites! » Et désormais il nous trouvera sur son chemin !
Hamdy Pathe FALL
Militant Wadiste

Contribution Petit Jules ne deviendra jamais grand ! Hélas…
Commenter cet article

Archives

Articles récents