Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

Blog Cris le 26/08/09. Ancien pensionnaire du Prytanée militaire Charles Nchoréré de Saint-Louis du Sénégal. Écrivain-Chroniqueur. Recueil de poèmes "Vaincre" aux Editions Saint-Germain-des-Prés à Paris 1991 [France]. Auteur chez Edilivre-Avril 2012 : Collection Classique/Essai/Etude Politique/ Sénégal. Actuellement, résident à Bordeaux. Il est actuellement le coordonnateur de la Conscience patriotique pour le Changement au Sénégal -CPC- ״XAM SA REW - BËG SA REW - JARIÑ SA REW״ -Pour une Nouvelle République Sénégalaise [NRS], saine, démocratique et transparente, la vraie de l’ivraie ! Un fonctionnaire si riche, multimilliardaire des ténèbres des postes politiques aléatoires de nomination Tan Sa bula Nex- n’est jamais synonyme de patriotisme.


Radio Sunuker présente Emission « Xew Xewi Rewmi » avec Ahmadou Diop du 2 Decembre 2014

Publié par Ahmadou Diop sur 3 Décembre 2014, 22:09pm

Dimanche 30 novembre 2014- Emission TV5 Monde-RFI-  Internationales - Le Monde reçoit  Macky Sall, président de la république du Sénégal : le cirque permanent  ou  les paroles d’un tyran  aux incohérences  monstrueuses  au su et au vu de tout le monde.

Le renégat s’adresse à ses maitres outre atlantique, mais zappe  la majorité des sénégalais qui ignorent  totalement le français

Vidéo - Macky Sall : La détention de Karim Wade n'est pas "sans fondement".  Nous sommes dans un état totalitaire sans discussion possible.   Macky sall, le seul procureur réel de la république est convaincu de la culpabilité de Karim Wade.  Rompez les rangs, la prière  est déjà dite ! 

 L’homme tranche  publiquement  en lieu et  place  des juges. Il invite ses interlocuteurs à se rapprocher des avocats   et  de la défense. L’interprétation que nous en faisons n’est qu’un vaste  tissu de dérives et d’incongruités manifestes nous donnent la mesure d’un chef de clan et non celui  d’un  véritable chef d’état. Trafics d’influences, manipulations  sur les juges à qui il semble donner des ordres à demi-mots. Voilà les charrettes d’inepties incommensurables d’un autocrate déclaré !  Celui  qui vole  un œuf, volera un bouf. Suivez  sur nos  regards  sur  un hold- up électoral  à l’horizon 2017 !  La vigilance s’impose  maintenant !

Les discours médiatico-politiques emphatiques à couper le souffle, cachent les scandales «  de l’Etat-APR  ».  Rien que des mensonges grotesques, cousus de fil blanc. Tout est décousu  de fond en comble.  Chaque jour   son lot  de scandales avec des charrettes de gré à gré.  Silence radio sur son  mandat qu’il avait promis de  réduire  de 7 à 5 ans dés  les premiers mois   à  la magistrature suprême.  Macky est  l’homme des paroles dédites.  La   ribambelle  des nominations ethniques contre- productives, hystériques continue. 

Justice partiale, partielle, marchés  de gré à gré, entre eux autres,  racket,  transvasements à coups de milliards, chantages permanents, tendant à massifier  par la ruse  une entreprise unipersonnelle  familiale, mafieuse avec prime, l’absolutisme érigé en bonne gouvernance.   Une bien drôle de rupture, sobre, efficiente et transparente. Chez les  « Sall-Faye » venus  de la planète mars, les  mœurs douteuses servent  d’éthique et d’équité.  

Radio Sunuker présente Emission « Xew Xewi Rewmi » avec Ahmadou Diop du 2 Decembre 2014
Commenter cet article

lamine 09/12/2014 14:55

Les sénégalais sont victimes de leur propre turpitude, donc ils ont le président qu’ils méritent. Tout le monde voyait venir; même le clochard Ibrahima SENE du PIT avait signalé que Macky était le candidat de la France; mais c’était trop tard car le complot avait déjà pris forme et les sénégalais y avaient adhéré. Les occidentaux avaient déjà remis en selle ses seconds couteaux qui étaient en sommeil tels Ibrahima FALL entre autres, depuis les nations unies est venu jouer sa partition. Les aveux de Mame Mbaye NIANG à la 2STV comme quoi, les campagnes de feu et de sang découlait d’une stratégie bien ourdie par les différents états majors politique de l’opposition d’alors; et que dire de nos juristes constitutionnalistes ou professeurs; le cas de Madani SY est illustratif, lui qui avait pondu un livre dans lequel il reconnaissait à WADE le droit de se présenter à un troisième mandat, pour ensuite se dédire au grand dam de Iba Der THIAM qui lui a lu les pages de son ouvrage; et que dire de la presse dans son ensemble qui par une propagande mensongère déformait tout venant de WADE, la place TAHRIR est un exemple parfait avec Sidy lamine NIASS et last but no least la soit disante société qui faisait feu de tout bois avec des syndikhalisses (syndicalistes) qui toute honte bue faisaient la pression sur WADE à quelques encablures des élections. Aujourd’hui, ils sont tous muets, je ne dis pas face aux dérives, mais plutôt face aux agressions du régime de Macky SALL (ARCELOR-MITAL et PETROTIM) et j'en passe.
Retenons que WADE a dit non aux diktats des occidentaux pressureurs, au point même de remonter les bretelles à la chancellerie américaine Mme Marcia BERNICA ou alors renvoyer l’armée française chez elle; malheureusement, toute l’intelligencia sénégalaise a dit oui à la France et au occidentaux; et dans ce cas, Macky ne fait suivre une logique de dominé en n'étant qu’un pantin au service de ses maîtres.
DIEU NE CHANGERA PAS L’ÉTAT D'UN PEUPLE TANT CELUI CI NE CHANGE PAS L’ÉTAT DE SON ÂME.

Archives

Articles récents