Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

Blog Cris le 26/08/09. Ancien pensionnaire du Prytanée militaire Charles Nchoréré de Saint-Louis du Sénégal. Écrivain-Chroniqueur. Recueil de poèmes "Vaincre" aux Editions Saint-Germain-des-Prés à Paris 1991 [France]. Auteur chez Edilivre-Avril 2012 : Collection Classique/Essai/Etude Politique/ Sénégal. Actuellement, résident à Bordeaux. Il est actuellement le coordonnateur de la Conscience patriotique pour le Changement au Sénégal -CPC- ״XAM SA REW - BËG SA REW - JARIÑ SA REW״ -Pour une Nouvelle République Sénégalaise [NRS], saine, démocratique et transparente, la vraie de l’ivraie ! Un fonctionnaire si riche, multimilliardaire des ténèbres des postes politiques aléatoires de nomination Tan Sa bula Nex- n’est jamais synonyme de patriotisme.


Mamadou Sy Tounkara, ce kangourou, maître des coups tordus !

Publié par Ahmadou Diop sur 18 Avril 2015, 23:55pm

Mamadou Sy Tounkara,  ce  kangourou, maître  des coups tordus !

Tounkara,  ce  kangourou, maître  des coups tordus n’est qu’un  énergumène,  détestable,  diviseur  des consciences collectives,  cherche par la ruse, une stature nationale abusive !

Comment donc vouloir chercher coûte que coûte  un prestige ou une notoriété, jusqu’à remettre en cause le statut bien mérité de héros national  à  Lat Dior Ngoné Latir  Diop, tombé héroïquement sur le champ  de l’honneur à Dékheule, le 27  octobre 1886, les armes à la main contre les troupes colonialistes ?   

Cet espèce, à la fois inégalant, clinquant et discourtois, que  cherche-t-il vraiment ?  Un  titre et à  quelle  fin ? Un tel personnage atypique, bizarre, clivant,  satanique, doit être démasqué  et remis à sa juste place par ses sorties incompréhensibles, à défaut, il mettra tout  le peuple sens dessus dessous.  Vouloir ôter le symbole de héros national à cet illustre héros, historique,  que fut Lat Dior Ngoné Latir  Diop, le résistant, dernier Damel du Cayor, et l’attribuer  à Sergne Touba, son guide spirituel de premier plan, qui  n’a jamais rien  demandé  et  consacra  toute sa vie durant aux principes et préceptes de l’islam.

C’est une intention manifeste de mettre les grandes figures historiques emblématiques, charismatiques, les unes après autres. 

Mais qui donc arrêtera ce malfaiteur  à la langue pendue de basse classe ?  Si on n’y prend pas garde, demain, il franchira  allégrement de nouveau le Rubicon, en disant que tel ou tel   érudit ne mérite pas son statut. Voilà un  excité  satanique, qu’il faut absolument  mettre hors d’état de nous nuire par  ses sorties corrodantes, totalement inacceptables à nos valeurs traditionnelles et notre civilisation !   

Ahmadou Diop CPC

Commenter cet article

Archives

Articles récents