Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-honneur-liberté-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-honneur-liberté-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

Blog Cris le 26/08/09. Ancien pensionnaire du Prytanée militaire Charles Nchoréré de Saint-Louis du Sénégal. Ecrivain-Chroniqueur. Recueil de poèmes "Vaincre" aux Editions Saint-Germain-des-Prés à Paris 1991 [France]. Auteur chez Edilivre-Avril 2012 : Collection Classique/Essai/Etude Politique/ Sénégal. Actuellement, résident à Bordeaux. Il est actuellement le coordonnateur de la Conscience patriotique pour le Changement au Sénégal -CPC- ״XAM SA REW - BËG SA REW - JARIÑ SA REW״


ESCLAVAGISME, RACISME ET MEURTRES : BIENVENUE EN ARABIE SAOUDITE !

Publié par Ahmadou Diop sur 28 Septembre 2015, 11:15am

ESCLAVAGISME, RACISME ET MEURTRES : BIENVENUE EN ARABIE SAOUDITE !

Au début des années 80, l’actuel roi saoudien aurait assassiné un de ses fils à cause de sa couleur de peau foncée. C’est en tous cas ce qu’avance le très sérieux « Institut des affaires du Golfe » qui cite plusieurs sources au sein même de la famille régnante saoudienne.

La victime, Abdullah, était né d’une esclave africaine au cours des années 1950, lorsque l’esclavage en Arabie Saoudite était encore légal. Depuis la création du royaume saoudien en 1932, les princes saoudiens ont engendré des centaines d’enfants avec des femmes esclaves originaires du Moyen-Orient et d’Afrique.

Le fils le plus célèbre d’une mère esclave et d’un membre de la famille royale saoudienne est le prince Bandar bin Sultan, ancien ambassadeur saoudien à Washington. D’autres princes sont nés de femmes esclaves.

Le fils du roi Abdallah Salman a été assassiné à l’hôtel Al Nakhil à Riyad et ce serait le roi Salman qui aurait commandité et couvert cet assassinat. C’est en tous les cas ce qu’a prétendu déclaré un prince saoudien, sous le couvert de l’anonymat, à des chercheurs de l’institut des affaires du Golfe.

Un neveu en exil du roi Salman, le Prince Turki bin Bander Al Saud, avait également fait allusion à l’assassinat dans un communiqué publié sur YouTube en 2014.

Les sources conviennent que la probable raison de cet assassinat était le refus de Salman d’avoir un fils à la peau noire. Sultan, le frère aîné de Salman, décédé en 2011, a refusé de reconnaître son fils Bandar pour les mêmes raisons.

A ce jour, le Roi Salman est marié officiellement à cinq femmes différentes mais il est connu pour avoir des relations non officielles avec beaucoup d’autres. Il dispose d’un total de 13 enfants en plus d’Abdullah.

www.noterror.eu

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents