Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-honneur-liberté-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-honneur-liberté-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

Blog Cris le 26/08/09. Ancien pensionnaire du Prytanée militaire Charles Nchoréré de Saint-Louis du Sénégal. Ecrivain-Chroniqueur. Recueil de poèmes "Vaincre" aux Editions Saint-Germain-des-Prés à Paris 1991 [France]. Auteur chez Edilivre-Avril 2012 : Collection Classique/Essai/Etude Politique/ Sénégal. Actuellement, résident à Bordeaux. Il est actuellement le coordonnateur de la Conscience patriotique pour le Changement au Sénégal -CPC- ״XAM SA REW - BËG SA REW - JARIÑ SA REW״


Danger pour la République : Hawa abdoul Ba (PDS) clashe sévérement Macky Sall…. « Qui va arrêter le monarque ? »

Publié par Ahmadou Diop sur 24 Mars 2016, 23:41pm

Danger pour la République : Hawa abdoul Ba (PDS) clashe sévérement Macky Sall…. « Qui va arrêter le monarque ? »

Partager la publication "Danger pour la République : Hawa abdoul Ba (PDS) clashe sévérement Macky Sall…. « Qui va arrêter le monarque ? »"

Après avoir décidé de vendre son oui contre vents et marrées, en utilisant une réthorique de lutteurs reprise par ses affidés , comme pour mieux différencier l’exception sénégalaise dans la culture de la médiocrité .
Après s’être transformé en animateur de corruption électorale par excellence, en procédant à des achats de conscience massivement, revoici le dictateur qui agit comme si nous étions ses sujets.
En effet soit il méprise les sénégalais, soit il méconnaît les notions de liberté les plus élémentaires qui ont trait à la vie privée.

 

Un téléphone rentre dans le cadre stricto-sensu de la vie privée, et on ne peut pas se permettre, même en tant que Président de la République, d’inonder les messageries de ses compatriotes intempestivement.
Les citoyens que nous sommes ne sont pas des sujets, il est temps que le président prenne en compte la dimension de la fonction présidentielle, qui n’est Ni plus Ni moins qu’un mandat reçu du peuple souverain.
Il est temps d’arrêter ces dérives qui, mine de rien confortent le président dans une dynamique catastrophique pour le respect des lois et des libertés.

Venons – en maintenant au droit. Aussi bien l’opérateur de téléphonie que le président de la république sont coupables d’infractions pour utilisations de données personnelles sans accord de tiers.
Pire, l’opérateur envoie un message texte, soi- disant émanant du président de la république.
De quel droit l’opérateur et le président peuvent se prévaloir pour utiliser des données à caractère personnel de citoyens ?
Depuis un arrêt de la cour de cassation du 23 mai 2007, le SMS est une preuve recevable, au même titre que n’importe quel écrit.
Il peut donc être utilisé par son destinataire comme moyen de preuves du comportement fautif de son auteur. Je suggère donc que tous ceux qui ont reçu le SMS estent en justice pour faire respecter leurs droits . Le Sénégal doit s’arrêter de s’illustrer dans la médiocrité et le non respect de l’Etat de droit , trop c’est trop , quand celui qui incarne la clef de voûte de nos institutions ne respecte pas la loi, le danger est imminent pour la stabilité du pays .
À bon entendeur salut .

Hawa abdoul Ba (PDS)

http://baolinfo.net/2016/03/24/danger-pour-la-republique-hawa-abdoul-ba-pds-clashe-severement-macky-sall-qui-va-arreter-le-monarque/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents