Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-honneur-liberté-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-honneur-liberté-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

Blog Cris le 26/08/09. Ancien pensionnaire du Prytanée militaire Charles Nchoréré de Saint-Louis du Sénégal. Ecrivain-Chroniqueur. Recueil de poèmes "Vaincre" aux Editions Saint-Germain-des-Prés à Paris 1991 [France]. Auteur chez Edilivre-Avril 2012 : Collection Classique/Essai/Etude Politique/ Sénégal. Actuellement, résident à Bordeaux. Il est actuellement le coordonnateur de la Conscience patriotique pour le Changement au Sénégal -CPC- ״XAM SA REW - BËG SA REW - JARIÑ SA REW״


Chronique : les escapades de Macky Sall et sa Médaille Coloniale à l’Américaine. Par Ahmadou Diop

Publié par Ahmadou Diop sur 17 Novembre 2016, 15:36pm

Chronique : les escapades de Macky Sall et sa Médaille Coloniale à l’Américaine. Par Ahmadou Diop

Reparlons donc des dessous du voyage en catimini de Macky Sall au lendemain de l’élection du président Donald Trump !

Macky Sall, le ridicule pantin de service fait parler de lui encore, débarque promptement en catimini à Washington, comme par hasard, au moment où les élections présidentielles américaines se terminent à peine.

Dans la plupart des Etats- américains au nom du Patriot Act, notamment dans les immeubles, on remarque les photos des vétérans du Vietnam, alors qu’il ne s’agissait que d’une guerre de d’occupation, de domination, impérialiste. Mais chez nous, la plupart de nos rues ne portent que des noms de ceux qui nous ont toujours opprimés. Le seul consensus national qui vaille, c’est le renversement du régime tyrannique, encombrant, ségrégationniste d’apartheid. .

Point barre. Arkansas et d’autres villes, non des moindres, toutes sont presque frappées par la récession endémique. Les mêmes qui se sont reconvertis en chefs d’entreprises, ont voté massivement pour le tonitruant, l’illuminé, Tramp, déclaré, ou le charlatan de notoriété publique, malheureusement.

A qui profitent donc les crimes ? Le malheur des uns fait le bonheur des amateurs, c’est à dire les menteurs professionnels, tous adulés. C’est la règle. C’est pourquoi, le candidat leur a promis des réductions d’impôts. Voilà le deal et les dessous des mensonges grotesques, prennent décidément des allures cataclysmiques !

L’apostat doit donc nous éclairer et nous rendre le fichier électoral, la confection des cartes d’identité dans les meilleurs délais , à défaut, il ne plus reste qu’à le renverser , en le mettant en prison avec sa bande d’ouailles , de façon à constituer rapidement et impérativement un gouvernement provisoire, en attendant d’y voir clair. Il n’y a pas d’autre option possible. C’est une urgence absolue.

On n’attendra pas qu’il y aurait autant de crimes et d’arrestations massives pour que nous puissions réagir, lorsqu’il sera trop tard, pour croire pouvoir agir, demain.

Nous devons sévir maintenant et prendre en amont et en aval la problématique de la politique ségrégationniste du nullard, qui continue de nous narguer et nous enquiquiner, comme si nous sommes ses jouets et ses sujets taillables, modulables qu’il manipule à sa propre guise, à sa convenance personnelle. Finis donc la récréation les atermoiements et les incantations stériles en continu. Tous debout pour le chasser définitivement et le mettre hors d’état de nuire.

On ne négocie jamais avec un traitre qui piétine les droits inaliénables d’un peuple en colère, affamé, laissé et laissé pour compte, qu’il tient à mettre dans une bouteille. C’est inacceptable et indigne.

L’ensemble des 14 pays africains tous alignés sont en réalité, sous tutelle coloniale, car la présence militaire sera renforcée, soi-disant pour lutter contre le terrorisme invisible sur le ciel totalement dégagé du pays de la Téranga.

En septembre dernier, Le président Macky Sall reçoit à l’abri des regards indiscrets à huis clos et en catimini le patron de Kosmos Energy à New York, qui exploite le pétrole de l’état sénégalais. Aucun journaliste n’était présent pour lui poser les bonnes questions, comme si la manne est devenue son bien matériel qu’il gère comme une entreprise unipersonnelle, familiale.

En vérité, le CAGA politique, qui n’est qu’un proxénète, invétéré de la souplesse, se transforme en Molosse pour les beaux yeux de l’occident et des Etats-Unis.

Le personnage curieux avait bien calé son calendrier, préparait tout, s’est précipité à se rendre aux Etats-Unis, moins de 24 heures, après la victoire du tonitruant de Donald Trump, qu’il félicite pompeusement, en marge de la médaille américaine- il lui fait directement un appel du pied, en lui signifiant qu’il se laisse faire –Tali Niareet.

MACKY SALL fait partie du club fermé des CAGA politiques – les plus courtisés par les mêmes. L’escroc n’a que des invectives et des mœurs légères, se comporte tel un matelas, fait un clin d’œil clair net, précis et indiscutable à Trump auquel il voue une admiration, sans le dire explicitement. En vérité, le disciple des maîtres du monde, rempile, n’est pas à son coup d’essai.

Pour rappel, entre les deux tour, lors des élections présidentielles en France, l’homme s’était précipité pour s’agenouiller devant Nicolas Sarkozy, à dessein de réviser les prétendus accords de défense. L’imposteur déclarait, orbi et urbi: « le retrait des troupes françaises relevait d’un nationalisme mal placé ». Plus renégat que cet homme étrange, tu n’existes pas.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents