Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-honneur-liberté-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-honneur-liberté-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

Blog Cris le 26/08/09. Ancien pensionnaire du Prytanée militaire Charles Nchoréré de Saint-Louis du Sénégal. Ecrivain-Chroniqueur. Recueil de poèmes "Vaincre" aux Editions Saint-Germain-des-Prés à Paris 1991 [France]. Auteur chez Edilivre-Avril 2012 : Collection Classique/Essai/Etude Politique/ Sénégal. Actuellement, résident à Bordeaux. Il est actuellement le coordonnateur de la Conscience patriotique pour le Changement au Sénégal -CPC- ״XAM SA REW - BËG SA REW - JARIÑ SA REW״


Et la meute de PitBulls se déchaîne honteusement et affreusement sur Amy Collé Dieng. (Par Ahmadou Diop).

Publié par Ahmadou Diop sur 11 Août 2017, 20:00pm

Amy Collé Dieng : et la meute de Pitbulls se déchaîne honteusement, affreusement   sur  la  Star,  qui est devenue  une détenue politique pour ses idées.

 Décidément,   Patatras, sans scrupules, ni pudeur,  la meute de pitbulls  enragés et  galeux, tels des  abrutis androphages, affamés,  se déchaîne, s’acharne indignement sur une icône  emblématique,  représentée  par Amy Collé Dieng, l’artiste  chanteuse, porte –parole des sans voix,  qui   a été livrée  lâchement  aux chiens, en paie pour son grade.

Et l’Observateur,  ou  la singularité du  journal  inculte de la servilité de ramassis,  demeure plus jamais  que  le relais de la machine  indécente, toxique,  ethnique  et des rancunes de caniveau, tente d’y trouver une brèche, faisant de la surenchère, en rajoute un peu plus, joue avec  la dérision sous-jacente inappropriée, pour écouler sa marchandise avariée  au grand jour.

Décidément,  ce pays est  devenu  étrangement le laboratoire de toutes les  dérives  de bas étage, où  tout est   désormais autorisé et   à n’importe quel prix, pour vendre à tout vent  la platitude  de ses écrits  de piètre qualité,  et par tous les moyens, fussent-ils abjects.  

En vérité, il s’agit tout simplement  d’une atteinte  à l’honneur  d’une citoyenne innocente, pour la punir  gratuitement,  pour la châtier à tort,  et  pour des broutilles, à la seule fin de  donner un exemple pour les  tous autres, qui seraient tentés de suivre ses traces de haute facture.

Que vient faire alors,  la privée d’une femme  que l’on étale, déballe à la place publique, sans vergogne, ni scrupules, ni honte ?  Un comble du masochisme et du vandalisme   qui disent  en long sur  l’état  mental de certaines consciences abîmées.

La face cachée de Amy Collé : « 4 mariages et 3 divorces ».

Un titre pompeux, creux, crasseux,  et verbeux, décousu de fond en comble.  

Et si on égrenait, disséquait,  la vie privée de ceux qui sont au cœur  de l’état, et sait dieu  qu’il  y en existe abondamment, malgré leur apparence,  contrairement à ce que l’on croit,  et  à des niveaux  haut placés,  la république tremblerait  beaucoup plus que le tsunami, que compte l’échelle de Richter.    Un peu de retenue, de  décence  et de respect, car le rubicond est déjà  bien franchi. Nous en avons  des preuves  matérielles, d’autant plus  que  ceux qui se donnent une respectabilité d’apparence, se reconnaissent tous. Halte, trop, c’est  stop et ça suffit  maintenant !  Tout n’est pas permis !

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents