Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

Blog Cris le 26/08/09. Ancien pensionnaire du Prytanée militaire Charles Nchoréré de Saint-Louis du Sénégal. Écrivain-Chroniqueur. Recueil de poèmes "Vaincre" aux Editions Saint-Germain-des-Prés à Paris 1991 [France]. Auteur chez Edilivre-Avril 2012 : Collection Classique/Essai/Etude Politique/ Sénégal. Actuellement, résident à Bordeaux. Il est actuellement le coordonnateur de la Conscience patriotique pour le Changement au Sénégal -CPC- ״XAM SA REW - BËG SA REW - JARIÑ SA REW״ -Pour une Nouvelle République Sénégalaise [NRS], saine, démocratique et transparente, la vraie de l’ivraie ! Un fonctionnaire si riche, multimilliardaire des ténèbres des postes politiques aléatoires de nomination Tan Sa bula Nex- n’est jamais synonyme de patriotisme.


Affaire de la Fédération des Sénégalais de la diaspora sénégalaise : Fausses ou vraies rumeurs de tentative de corruption ?

Publié par Ahmadou Diop sur 18 Février 2013, 13:33pm

Souleymane-Jules-Diop-et-Amath-DioufLa Fédération des Sénégalais de la diaspora sénégalaise : organisation du congrès de Washington. Fausses ou vraies rumeurs de tentative de corruption de la diaspora sénégalaise ? Nous avons suivi, samedi dernier, 16 février 2013, Sunuker.com : « en toute objectivité » sur les rumeurs de corruption à la Fédération des Sénégalais de la diaspora.

 « Je voudrais vous presenter mes excuses apres vous avoir annoncer que le président de la république allait nous accompagner dans notre projet avec une aide de 10.000 dollars ».

 «  Je vous presente toutes mes excuses et vous informe que le comite a decide de se passer de cet argent et de retirer Mr Souleymane Jules Diop des animateurs », écrit Ahmat Diouf.

Malgré les excuses d’Ahmat Diouf,  nous nous interrogeons sur cette affaire absurde. Y a-t-il une volonté réelle de dédouaner Macky Sall ? La réponse est oui. Entre Souleymane  jules Diop et Ahmat Diouf, qui croire ?  L’entente cordiale entre les deux hommes se traduit par une rupture manifeste. Et l’argent y est pour quelque chose.

.Nous avons été choqués d’entendre les litanies  d’un  membre de la diaspora sénégalaise sur le micro de sunuker.com. Ce sont des acteurs politiques. En d’autre terme, n’eût été la polémique entre les deux hommes-échange des courriers, le président de la république accompagnerait la fédération de la diaspora des sénégalais avec une enveloppe de 10.000 dollars. Tout le reste n’est que mystification.

Quoi qu’on puisse dire, par principe républicain, la diaspora sénégalaise ne devrait pas accepter l’argent du contribuable sénégalais, distribué gracieusement par une quelconque autorité politique, encore moins, le président de la république, celui là même, qui s’autoproclame le chantre de la bonne gouvernance. Si le président Macky Sall aurait  l’intention d’envoyer  10. 000 ou 100.000 dollars, cela constituerait un délit  grave qu’on pourrait assimiler tout simplement à  une tentative  de corruption active du plus haut sommet de la république. Aucune excuse ne sera négociable. Pour l’instant, jusqu’à preuve du contraire, nous lui accordons des circonstances atténuantes, tant qu’on n’a  pas les preuves matérielles d’une décision programmée d’envoyer la somme précitée[10.000 dollars] en bonne et bonne due forme, établie par les services de la présidence de la république.

 Même si Ahmat diouf, le coordonnateur du mouvement Amath Diouf, décide de se passer de l’aide du président de la république, il faut aller jusqu’au bout de cette affaire. L’intention  de la corruption vaut l’action. Les passes d’arme entre Ahmat Diouf, le coordonnateur du mouvement et SJD, ne nous intéressent pas.  Le président de la république avait-il une intention d’octroyer 10. 000 ou 100.000 dollars au mouvement ? Si cela se confirme, il n’y a pas photo pour dire qu’il s’agit là d’une gravité exceptionnelle. Pour l’instant, nous ne pouvons pas croire à une telle hypothèse impensable. Si ceux qui reprochaient  à Abdoulaye wade d’avoir dilapidé les deniers publics, reproduisent les mêmes mécanismes  récriminés par les preuves indiscutables, le procureur spécial de la république doit obligatoirement  s’autosaisir de l’affaire ? C’est inacceptable ! D’ici là, wait and see, en attendant  le triomphe de la vérité  éternelle sur cette affaire fortement scabreuse !

A bon entendeur salut !

Le combat continue !

Commenter cet article

Archives

Articles récents