Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

Blog Cris le 26/08/09. Ancien pensionnaire du Prytanée militaire Charles Nchoréré de Saint-Louis du Sénégal. Écrivain-Chroniqueur. Recueil de poèmes "Vaincre" aux Editions Saint-Germain-des-Prés à Paris 1991 [France]. Auteur chez Edilivre-Avril 2012 : Collection Classique/Essai/Etude Politique/ Sénégal. Actuellement, résident à Bordeaux. Il est actuellement le coordonnateur de la Conscience patriotique pour le Changement au Sénégal -CPC- ״XAM SA REW - BËG SA REW - JARIÑ SA REW״ -Pour une Nouvelle République Sénégalaise [NRS], saine, démocratique et transparente, la vraie de l’ivraie ! Un fonctionnaire si riche, multimilliardaire des ténèbres des postes politiques aléatoires de nomination Tan Sa bula Nex- n’est jamais synonyme de patriotisme.


[L’ethnisme de l’esbroufe]- Circulez, il n’y a rien à voir !

Publié par Ahmadou Diop sur 2 Novembre 2011, 20:41pm

L’ethnisme non avoué, mais bien patenté de l’échiquier politique, du tigre de papier, s’érige en maquisard victimaire, imaginaire, amorphe, aphone sur les 7 mds de Taiwan, en duo avec le maître de la Cité du Rail,  apparemment  blanchi des faits historiques, semblent tous les deux bénéficier des larges extensibles d’une certaine liturgie, qui  a décidément choisi son camp, contre le PS et l’Afp, présumés coupables avant l’heure. Sommes-nous dans une course de vitesse au point de plaire au vacarme  titanesque ?

 Macky Sall et son coreligionnaire, bien gloutonnés par le raccourci politique, de l’alternance de l’arnaque organisée semblent être respectables. C’est bien une anomalie de la démocratie qui a le vent en poupe dans ce pays. Est-il besoin de rappeler  que la candidature du maître de la supercherie, bien connue, n’a été déclarée qu’en octobre 1999.

Dans une interview du journal Enquête, en date du 15 septembre 2011-numéro 82, Abdoulaye Bathily, l’homme au franc parler qu’on lui connaît, déclare : «   c’est en octobre 1999 qu’il est rentré de son exil volontaire. C’est là qu’on l’a mis en place. Nous sommes allés le voir à Paris pour lui demander d’être le candidat mais il n’était pas tout à fait convaincu. On savait qu’il était entrain de discuter discrètement avec le ps pour voir comment renoncer à sa candidature contre compensation. Et la campagne n’a réellement démarré qu’en novembre-décembre ».

Il est donc étonnant que ceux qui parlent, aujourd’hui, faisant croire à une implosion arbitraire de benno et tirent à boulets rouges inversent les rôles, en donnant des bons points de la médiocrité déconcertante représentée par Idy et son frangin naturel, abonné au profil bas sur les mds de Taiwan. Motus et bouche cousue. Etrange Sénégal ! Distillaient-ils la même musique concernant l’opposition de l’époque,  en octobre 1999 ? Curieux !

Benno aura bien son candidat  de l’unité pour gagner en février 2012.

Nous y reviendrons dans nos prochaines contributions, inch allah.

Le combat continue !

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents