Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

Blog Cris le 26/08/09. Ancien pensionnaire du Prytanée militaire Charles Nchoréré de Saint-Louis du Sénégal. Écrivain-Chroniqueur. Recueil de poèmes "Vaincre" aux Editions Saint-Germain-des-Prés à Paris 1991 [France]. Auteur chez Edilivre-Avril 2012 : Collection Classique/Essai/Etude Politique/ Sénégal. Actuellement, résident à Bordeaux. Il est actuellement le coordonnateur de la Conscience patriotique pour le Changement au Sénégal -CPC- ״XAM SA REW - BËG SA REW - JARIÑ SA REW״ -Pour une Nouvelle République Sénégalaise [NRS], saine, démocratique et transparente, la vraie de l’ivraie ! Un fonctionnaire si riche, multimilliardaire des ténèbres des postes politiques aléatoires de nomination Tan Sa bula Nex- n’est jamais synonyme de patriotisme.


La république de la dévolution monarchique aux oubliettes, place maintenant à son clone aussi névrotique cliniquement clanique !

Publié par Ahmadou Diop sur 14 Novembre 2012, 15:29pm

9cb6e71fd379c0a6d58ef216f9910ae9 LLa république de la dévolution monarchique  aux oubliettes, place maintenant à  son clone aussi névrotique  cliniquement clanique !

 L’avis d’un Sénégalais de la rue : «Macky Sall ne peut pas être aussi riche s’il n’avait pas fait comme ceux qu’ils accusent d’enrichissement illicite». Une vérité absolue qui témoigne la culpabilité avérée  d’une notabilité apparente, démaquée publiquement. C’est le moins qu’on puisse dire. Cela met à nu les contradictions et les incohérences  insoutenables d’un dilettantisme de l’exécutif peu vertueux, excellant dans la désinformation, la manipulation et la déformation comme système de gouvernance

 

Le déballage public  du  pouvoir actuel  face à ses  ennemis  immédiats, dans leur gong, alors qu’hier, la sacro-sainte loi de l’amitié, les liait par le même cordon ombilical,  nous donne la preuve matérielle qu’ils partagent non seulement les mêmes valeurs que l’on sait, mais cela démontre parfaitement qu’ils sont tous  coupables, condamnables politiquement,  moralement, sauf que le plus fort du moment,  aujourd’hui,  en bonne posture, doit être nécessairement juge et partie.

Alors, que dire du Patrimoine gigantesque de Macky Sall en l’espace de 8 ans : Des zones d’ombre (Documents) décrypté Par SERIGNE MOUR DIOP | Le Senegalais.net | Mercredi 14 novembre 2012 ?

 

Rupture de la bonne gouvernance, transparence, efficacité, efficience ? La réalité contraste avec le discours.

On peut donc légitiment se poser la question si Ousmane Ngom, ex ministre de l’intérieur n’en sait pas un peu plus, lorsqu’il déclarait, dimanche 11 novembre 2012, dans une conférence de presse : « Macky Sall est un blanchisseur d’argent. Il fait preuve d’un grand banditisme financier ». Les voleurs ne se disputent qu’au moment du partage du butin.

Ceux qui sont aveugles, sourds et muets devraient ouvrir leurs yeux sur l’immense fortune d’un fonctionnaire en l’espace de 8 ans. Sa femme, Marième Faye collectionne des biens immobiliers d’un montant considérable, alors qu’on ne lui connaît aucune activité ni aucun héritage. Nous partageons l’avis d’un Sénégalais de la rue : «Macky Sall ne peut pas être aussi riche s’il n’avait pas fait comme ceux qu’ils accusent d’enrichissement illicite».

Exemplaire, élégante par sa simplicité, pieuse musulmane, sénégalaise de pure souche, immortalisée par des caméras bienveillantes à son égard, alors qu’elle ne dispose d’aucun poste officiel dans la république, elle occupe l’ancien bureau de karim wade, sis au dixième étage de l’immeuble Tamaro, sous la couverture bidon de fondation « Servir le Sénégal », gérée par Daouada faye, responsable de la communication et des relations extérieures de la structure. D’où viennent donc ces mds de francs CFA ?

Quelle est donc la différence entre la fondation «Elisabeth Diouf, Solidarité partage» et «Education santé» de Mme Viviane Wade ?

     En politique, tout se tient corrélativement et les bonnes ou mauvaises actions  reviennent toujours en surface, tôt ou tard, lorsque la vérité fera jour. C’est une illusion monumentale de croire que  Macky sall, aussi riche que crésus, peut gommer librement  et  facilement son propre bilan  aussi lourd  que son ombre  sombre, comme la nuit noire, lorsque l’on sait qu’il a été un acteur principal du dispositif de la machine  wadienne ; et voilà qu’il fait grand jour, le même homme en caméléon, joue les oripeaux victimaires, s’autorise invraisemblablement  à porter les habits d’un saint,  tendant à inverser le cours de l’histoire pour se dédouaner et balayer d’un revers de main ceux qui l’ont crée de toute pièce politiquement, qu’il accuse de s’être enrichis, illicitement, comme si rien n’était  !

 La république de la dévolution monarchique  aux oubliettes, place maintenant à  son clone aussi névrotique  cliniquement clanique, aux preuves matérielles, étayées par  des postes  hautement taillés sur mesure  pour assurer  la promotion d’une seule dynastie aux noms particuliers  !

Le combat continue !

Ahmadou Dio

Commenter cet article

Archives

Articles récents