Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

Blog Cris le 26/08/09. Ancien pensionnaire du Prytanée militaire Charles Nchoréré de Saint-Louis du Sénégal. Écrivain-Chroniqueur. Recueil de poèmes "Vaincre" aux Editions Saint-Germain-des-Prés à Paris 1991 [France]. Auteur chez Edilivre-Avril 2012 : Collection Classique/Essai/Etude Politique/ Sénégal. Actuellement, résident à Bordeaux. Il est actuellement le coordonnateur de la Conscience patriotique pour le Changement au Sénégal -CPC- ״XAM SA REW - BËG SA REW - JARIÑ SA REW״ -Pour une Nouvelle République Sénégalaise [NRS], saine, démocratique et transparente, la vraie de l’ivraie ! Un fonctionnaire si riche, multimilliardaire des ténèbres des postes politiques aléatoires de nomination Tan Sa bula Nex- n’est jamais synonyme de patriotisme.


Manifestations 17 février 2012 du M23 sur fond de violences manifestes de la police aux ordres

Publié par Ahmadou Diop sur 17 Février 2012, 18:30pm

Des manifestants sont en train de brûler jeudi des pneus et des tas et bacs à ordures à la Médina, perturbant la circulation sur l’Avenue Blaise Diagne qui relie la Médina au Plateau de Dakar, ont constaté des reporters de l’APS.

Simon et Kilifeu du mouvement « Y’en a marre ont été arrêtés il y a quelques minutes par la police à la place de l’Obélisque. Ils sont reprochés d’organisation de manifestation interdite.
La situation est électrique en ce moment à ladite place où les membres et sympathisants du mouvement arrivent à compte-gouttes. L’arbitraire indigne d’un régime fini, agonisant, avarié, ne recule devant rien et se croit tout permis. Mais tôt ou tard, le dernier mot reviendra inévitablement au même peuple, martyr, vainqueur, aujourd’hui, méprisé, triomphera, demain, à coup sûr, contre les  principaux commanditaires directs des arrestations et des  tueries massives à répétitions.

Regardez les violences policières, insoutenables, contre la marche pacifique du M23. Il y a là, incontestablement, une faillite de la force publique, partisane, partiale et partielle, qui obéit bassement sur ordre du despote, converti en tyran déclaré ouvertement. Les ordres contraires à la démocratie doivent être nécessairement exécutés sans hésitation, ni murmures, même s’ils sont en contradiction totale avec la loi fondamentale. Etrange pays !

Le combat continue !

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents