Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

Blog Cris le 26/08/09. Ancien pensionnaire du Prytanée militaire Charles Nchoréré de Saint-Louis du Sénégal. Écrivain-Chroniqueur. Recueil de poèmes "Vaincre" aux Editions Saint-Germain-des-Prés à Paris 1991 [France]. Auteur chez Edilivre-Avril 2012 : Collection Classique/Essai/Etude Politique/ Sénégal. Actuellement, résident à Bordeaux. Il est actuellement le coordonnateur de la Conscience patriotique pour le Changement au Sénégal -CPC- ״XAM SA REW - BËG SA REW - JARIÑ SA REW״ -Pour une Nouvelle République Sénégalaise [NRS], saine, démocratique et transparente, la vraie de l’ivraie ! Un fonctionnaire si riche, multimilliardaire des ténèbres des postes politiques aléatoires de nomination Tan Sa bula Nex- n’est jamais synonyme de patriotisme.


Oui, la Coalition Bennoo (AFP, PS, LD, REWMI) doit sortir du goulot d’étranglement épuisant !

Publié par Ahmadou Diop sur 27 Septembre 2012, 16:56pm

sans-titre-copie-7Oui, la Coalition Bennoo Bok yakaar donc a le devoir politique de créer nécessairement les conditions d’une rupture totale pour se libérer et se démarquer du guêpier de la machine éminemment clanique, boulimique apériste, affairiste, arrogante, condescendante et hautaine.

La Coalition Bennoo Bok Yakaar (AFP, PS, LD, REWMI), qui a joué un rôle déterminant pendant les élections présidentielles, sans laquelle Macky Sall, aujourd’hui, le président de la république, ne serait sûrement pas à l’endroit même, ne doit pas être une armée d’auxiliaires serviables à la merci d’un état APR, partial et partiel, élu à défaut et par dépit, et qui joue les arbitraires par des relents velléitaires hégémoniques, prenant, parfois même, des ailes démesurées depuis le 25 mars 2012. Oui, la Coalition Bennoo Bok yakaar donc a le devoir politique de créer nécessairement les conditions d’une rupture totale pour se libérer et se démarquer du guêpier de la machine éminemment clanique, boulimique apériste, affairiste, arrogante, condescendante et hautaine.

La Coalition Bennoo doit sortir du goulot d’étranglement épuisant !

A défaut, il incombe à Rewmi de prendre la mesure des insultes à répétitions et d’être debout et fier de l’être, pour rompre le silence et briser les chaînes au fer rouge et s’opposer dignement contre ce qu’il est convenu d’appeler un esclavagisme dégradant. C’est seulement à ce prisme là que les autres partis vont suivre un par un et inverser la tendance, en vue d’une victoire programmée de 2017. Abdou Mbow: "Macky Sall n’est pas là pour satisfaire les besoins de responsables politiques en perte de vitesse". Rien n’explique les injuries indignes d’un énergumène opportuniste, arriviste et médiocre pour plaire à un maquillage bien tangible. Non, tout n’est pas permis ! Un peu de retenue, d’humilité ! Alors, au nom de la rupture d’une prétendue gouvernance sobre, transparente et efficace, Macky Sall est là donc pour servir de paresseux illuminés indécrottables, aux puanteurs aussi purulentes que celles des poubelles et aux motivations bien définies de la charogne, dont les auteurs les plus en vue sur cette question, sont eux-mêmes les seuls éternels coupables et capables devant l’éternel !

Que dire des nominations aux pelles, stériles, obscures et hystériques ?

Non, ce n’est pas acceptable que de laisser passer de telles déclarations péremptoires de piètres serviteurs convertis en sarabande pire que tout, qui s’arroge honteusement à inverser les rôles par la renverse !

Nous y reviendrons

Le combat continue !

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents