Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

diop-ahmadou-renaissance Panafricaine-Journal-liberté-démocratie- Patriotisme-le Sénégal : demain, c’est maintenant !

Blog Cris le 26/08/09. Ancien pensionnaire du Prytanée militaire Charles Nchoréré de Saint-Louis du Sénégal. Écrivain-Chroniqueur. Recueil de poèmes "Vaincre" aux Editions Saint-Germain-des-Prés à Paris 1991 [France]. Auteur chez Edilivre-Avril 2012 : Collection Classique/Essai/Etude Politique/ Sénégal. Actuellement, résident à Bordeaux. Il est actuellement le coordonnateur de la Conscience patriotique pour le Changement au Sénégal -CPC- ״XAM SA REW - BËG SA REW - JARIÑ SA REW״ -Pour une Nouvelle République Sénégalaise [NRS], saine, démocratique et transparente, la vraie de l’ivraie ! Un fonctionnaire si riche, multimilliardaire des ténèbres des postes politiques aléatoires de nomination Tan Sa bula Nex- n’est jamais synonyme de patriotisme.


Signature accord Militaire : 300 éléments français au Sénégal- les non dits

Publié par Ahmadou Diop sur 19 Avril 2012, 12:25pm

macky sarkosnLedakarois.net

« Grâce au président Macky Sall, nous avons signé un nouvel accord de défense dans la transparence, cet accord sera publié comme nous l’avions décidé et notre volonté de travailler main dans la main avec nos amis sénégalais est totale ». Ces propos sont du président français Nicolas Sarkozy. Il les avait tenus lors de la conférence de presse conjointe avec le président sénégalais à l’Elysée.

Depuis le 1er aout 2011, les Forces françaises du Cap-Vert (FFCV) sont devenues les Eléments français au Sénégal (EFS). Les accords signés par Macky Sall se résument en trois points : « pré positionnement » de 300 soldats français au Sénégal. Ils seront appelés : Eléments Français au Sénégal. L’apport technique de la France à l’Armée Sénégalais, la collaboration dans le domaine de l’information. Voici les principaux points qui figureront sur le document final. Les autres chapitres de l’accord seront classés secrets. La France va conserver à Dakar, un « pôle opérationnel de coopération à vocation régional ».

Les Sénégalais ont été surpris par la signature, à la hâte, de ces nouveaux accords de défense entre Paris et Dakar. Pourquoi Macky Sall a-t-il tenu à signer ces accords remettant en cause ce que son prédécesseur avait fait ? Pourquoi Nicolas Sarkozy a-t-il tenu forcément à la signature de ces accords en pleine campagne de présidentielle française ? Est-ce un des engagements pris par le nouveau président sénégalais pour bénéficier du soutien de la France lors du scrutin ? Dans tous les cas, il y a des non-dits dans cette affaire. Car l’urgence est ailleurs.

Jean Claude DIAGNE

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents